menue franz
blockHeaderEditIcon
logo
blockHeaderEditIcon
Startseite responsive
blockHeaderEditIcon
Slider home france
blockHeaderEditIcon

Ccara maisons d’enfants

Ccara Kinderheime 1

Nos maisons d’enfants en Inde du sud se trouvent dans la campagne de la Province du Tamil Nadu entre Chennai (Madras) et Bangalore. Les enfants viennent de familles sous-priviligiées appartenant à des castes inférieures caractéristiques de la société indienne, dans les villages alentours ou les bidonvilles de cette très pauvre région. Nous avons retenu notre attention sur la protection des petites filles qui en Inde ne reçoivent que très peu de reconnaissance et qui sont dès leur naissance dévalorisées et non-acceptées. Dans le cas d’un mariage, elles apportent une dot et le père de la mariée doit lui-même subvenir à tous les frais de la cérémonie. C’est la raison pour laquelle personne ne veut se charger d’une petite fille orpheline. Aucun membre de la famille ne voudrait s’en occuper ou même lui donner une éducation scolaire ou professionnelle. Chaque enfant chez Ccara e.V. a une histoire et un triste passé. Ces enfants ont perdu au moins un de leurs parents. Ils viennent d’une léproserie ou ont perdu leurs parents dans la pauvreté ou dans l’esclavage moderne (car en Inde, les personnes endettées restent la propriété de leur créancier jusqu’au remboursement de leurs dettes, qui n’a presque jamais lieu). Très souvent, ce sont les petites filles de mères élevant seules leurs enfants qui sont reconnaissantes d’obtenir une place dans l'une de nos maisons d’enfants. En effet, les femmes qui ne mettent au monde que des petites filles sont souvent rejetées par leur mari et délaissées. Ces femmes n’ont pas, la plupart du temps, suivi de scolarité ou de formation professionnelle et ne peuvent pas nourrir leurs petites filles ou les envoyer à l’école, car en Inde il n’y a pas d'aide sociale. La prostitution, la mendicité, la vie dans la rue, l’esclavage ou un mariage-enfant les attend. De fait, l'accueil dans nos maisons est vécu par les enfants comme un privilège et non comme un fardeau: cela transforme leur vie et leur permet de sortir de la misère. Dans quelques cas isolés nous pouvons laisser l’enfant vivre dans son village, en apportant un suivi intensif et en lui donnant le nécessaire pour vivre et assurer sa scolarité. Pour un enfant le séjour dans une maison d’enfants ou sa prise en charge dans son propre village sont assurés à long terme par la mise en place de parrainages.

Ccara – Aide à la famille

Ccara Kindertagesstätten 1

Afin que l’aide arrive directement au bon endroit, nous avons en Inde comme au Mali/Afrique de l’ouest développé un concept qui permet d’aider les familles dans le besoin, de leur faire parvenir les denrées alimentaires fondamentales et d·assurer la scolarité des enfants.
Inde: Par l’établissement d’un parrainage pour une famille habitant dans une léproserie ou pour une mère éduquant seule ses enfants, il est possible d’aider à long terme. Une alimentation enrichie et une scolarité leur sont alors assurées. Dans quelques villages nous entretenons des garderies d’enfants: Quand ils rentrent de l’école, les enfants y sont accueillis et ont la possibilité de faire leurs devoirs du soir et de participer à des cours de rattrapage. Un repas par jour leur est en plus assuré. Quelques femmes aident à s’occuper des enfants et peuvent de cette façon subvenir à leurs propres besoins financiers.
Mali/Afrique de l‘ouest: Par l’établissement d’un parrainage pour une famille Une famille nombreuse peut recevoir chaque mois un sac de riz supplémentaire. Les enfants peuvent aller à l’école alors que dans le pays 70 % sont analphabètes.

Action riz pour l’Afrique

Ccara Reis für Afrika

Un sac de riz coûte 30 € et permet à une famille dans le besoin de survivre pendant 4 à 6 semaines. Du riz et du millet sont un cadeau tout particulier pour cette famille pauvre.

 

 

 

 

Ccara Aide aux lépreux

Ccara Lebrahilfe

En Inde, la lèpre a officiellement disparu. Cependant il existe encore un grand nombre de personnes touchées par cette maladie. Par ignorance ou par peur d’être exclus de la société, les lépreux ne se rendent pas chez le médecin, ou trop tardivement, ou ne prennent pas leurs médicaments régulièrement. Les conséquences en sont des mutilations des membres inférieurs ou supérieurs, ce qui les expose finalement à l’exclusion de la société. Celui qui est atteint de la lèpre est rejeté par sa propre famille et doit emmener avec lui ses enfants dans une colonie pour lépreux. La seule façon de survivre est alors la mendicité. Quelques enfants dont nous avons la charge viennent de ces colonies.

 

 

Don de moutons

Ccara Aktion Schaf

En donnant un couple de moutons ou une femelle porteuse à une famille de lépreux, nous les aidons à retrouver une nouvelle dignité ainsi qu’une nouvelle existence. Ces animaux sont très facile à élever, se reproduisent très rapidement et donnent du lait et de la viande, ce qui retient leurs propriétaires de mendier. Un mouton coûte 50 €. Nous vous prions pour un virement sur notre compte de signaler le mot-clé “mouton”.
 

 

 

 

 

 

Action chaussures, nourriture, articles d’hygiène etc.

Ccara Aktion Schuhe

Les personnes atteintes de la lèpre ont souvent et très rapidement besoin de chaussures, et quelquefois de prothèses ou autres aides orthopédiques pour leurs membres mutilés. Du fait qu’elles vivent dans l’extrême pauvreté et qu’elles ont très souvent des plaies ouvertes, elles ont besoin d’articles d’hygiène, de bandes Velpeau et de soins médicaux comme des lunettes ou des opérations aux yeux. Beaucoup d’entre elles souffrent de la famine et sont reconnaissantes de recevoir un repas chaud. Si vous désirez aider à soutenir ce projet par un virement bancaire, veuillez, s’il vous plaît, indiquer le mot-clé “lèpre”. Dans les deux cas si vous nous indiquez votre adresse complète, nous vous enverrons nos remerciements par lettre et pour les résidents allemands, vous recevrez une attestation de don.

Ccara projets médicaux

Medi-Camps

medi Camps

En Inde chaque jour nous rencontrons, dans le cadre de nos projets, des personnes qui ne peuvent pas se permettre une visite chez un médecin. La lèpre, le sida, la sous-alimentation des enfants et beaucoup d’autres problèmes de santé sont favorisés dans de telles conditions de pauvreté. Sous la direction d’une doctoresse indienne, l’aide arrive chez les nécessiteux sous la forme d’un “Medi-camp”. Là, ils obtiennent une consultation, des médicaments et si nécessaire, une place dans un hôpital.


Centres de premiers-secours (dispensaires)

Ccara first aid center

Attaché à notre projet d’aide aux enfants, nous avons construit dans quelques villages des stations pour les premiers soins où les habitants trouvent de l’aide médicale ainsi qu’une distribution de médicaments. Là se trouve une infirmière à des heures fixes qui propose régulièrement des soins médicaux ou fait appel à l’intervention d’un docteur si nécessaire. Pour les dons individuels, nous vous demandons d’inscrire sur le virement bancaire le mot-clé “Médi”. Nous serions très reconnaissants pour l’envoi régulier de dons concernant ce projet, afin d’assurer la continuité des soins médicaux. C’est la raison pour laquelle nous proposons des parrainages-Médi: Avec un don mensuel de 15 €, il est possible dans un dispensaire de soigner 20 personnes environ et de leur procurer des médicaments.

Ccara–le centre des veuves

Ccara Wittwenheim

En Inde les femmes devenues veuves sont la plupart du temps exclues de la société. Dans un village du sud de l’Inde, sur un campus où se trouve une garderie d’enfants, nous entretenons un petit centre pour veuves. Deux d’entre elles le dirigent. Les femmes qui y ont trouvé un asile, un chez-soi et y sont soignées. Elles s’aident mutuellement en faisant des travaux de couture pour les habitants du village et en participant à la surveillance des enfants accueillis dans la garderie. Elles se communiquent entre elles dans leur communauté, force et protection. Si vous désirez soutenir le centre des veuves, inscrivez sur le virement bancaire le mot-clé “veuves”. Si vous nous indiquez votre adresse complète, nous vous enverrons nos remerciements par lettre et pour les résidents allemands, vous recevrez une attestation de don.


CCARA-école dans un bidonvileslumachool

Au Coeur d’un bidonville dans une ville de plus d’un million d’habitants, des enfants de parents analphabètes ont la possibilité, avec l’aide de notre organization, de recevoir une éducation scolaire. Ils apprennent à lire, écrire et compter. Ces enfants sont encadrés avec affection au sein de classes et en réponse à leur faim, un repas chaud et équilibré leur est offert: selon notre devise, il est impossible d’apprendre le ventre vide. En cas de besoin, des fournitures scolaires leur sont offertes gratuitement. Régulièrement, des visites médicales leur sont assureés. Les parents de ces enfants sont souvent des journaliers qui travaillent durement pour les nourrir. Ils sont également intégrés dans le programme, afin d’être sensibilisés à l’importance d’une bonne education scolaire. Avec un don de € 120,-- par an (un demi don est aussi possible) vous aidez un enfant d’un bidonville à recevoir une bonne education scolaire pendant toute l’année. Veuillez, s’il vous plait, inscrire le mot clé “education scolaire” sur votre formulaire de don. Si vous renseignez votre adresse complète, vous recevrez au cours de l’année, comme marque de reconnaissance, des photos des enfants de notre école dans le bidonville indien.

tailoring centerCCARA – centre de couture

Beaucoup de jeunes femmes en Inde souhaitent accéder à une meilleure éducation scolaire et gagner leur indépendance. Après être passées par une formation professionnelle dans le centre de couture de CCARA, elles obtiennent un certificat attestant leurs capacités. Ainsi, une jeune femme ou une veuve peut devenir financièrement independante et fonder une nouvelle existence. Une machine à coudre coûte 80 Euro. Si vous désirez faire und don, veuillez s’il vous plaît indiquer le mot-clé “machine à coudre” sur votre formulaire. Nous vous en remercions par avance.

herzlinie
blockHeaderEditIcon

neueste Meldungen
blockHeaderEditIcon

Neueste Meldungen

20.08.2020
CCARA Corona Nothilfe in Indien August2020
Der Corona-Lockdown in Indien besteht nach wie vor und die prekäre Lage der armen Tagelöhner in den Slums und Lepra-Kolonien sowie den armen Dörfern Tamil Nadus hat sich nicht verbessert.
weiter lesen ... Die staatlichen Schulen dürfen immer noch nicht öffnen, denn die Corona-Fälle steigen weiter an. Für Millionen Kinder fehlt nun die Schulspeisung, ihre Eltern sind zu arm, um sie ausreichend zu ernähren. Den Lepra-Kranken ist immer noch das Betteln verboten und Arbeit im Tagelohn findet kaum statt. CCARA e.V. hilft nach wie vor mit Hilfspaketen und ist für jede zusätzliche Spende dankbar unter dem Stichwort: "Corona-Hilfe". Mit einem Lebensmittelpaket für umgerechnet ca 15 Euro kann eine Familie mit zwei Kindern ca. 2-3 Wochen überleben. Helfen Sie uns zu helfen.

27.04.2020
CCARA Corona-Nothilfe in Indien April 2020
Der Lockdown in Indien wurde verlängert bis Anfang Mai. Danach soll er in weiten Teilen des Landes bestehen bleiben, denn die Corona-Fälle mehren sich und die Regierung möchte, dass die Armen in ihren Hütten bleiben.
weiter lesen ... Arbeit im Tagelohn ist nach wie vor nicht gestattet und alle Geschäfte, bis auf ein paar Lebensmittelläden, sind geschlossen. Straßenverkauf ist untersagt und die Polizei kontrolliert mit Stöcken, wer auf die Straße darf. CCARA hilft weiterhin in den Dörfern in Tamil Nadu notleidenden Familien. Die 10 Kinderbetreuungsstätten sind Nothilfe-Hotspots geworden. Auch in den 5 Lepra-Kolonien rund um unsere Kinderheime ist die Notlage groß. Der Hunger nimmt zu. In der Millionen-Metropole Mumbai hilft CCARA rund um den Flughafen in mehreren Slums durch unsere verlässlichen Projektpartner. Jedes Lebensmittelpaket mit Reis, Mehl, Linsen, Kartoffeln, Öl, Seife und Waschpulver ist eine große Hilfe in Not und Verzweiflung. Spenden gerne unter dem Stichwort : "Corona - Hilfe Indien".

04.04.2020
CCARA Corona-Hilfe Indien 2020
Bis 14.04.20 gilt in ganz Indien eine 3-wöchige Ausgangssperre. alle Geschäfte haben geschlossen, das gesamte öffentliche Leben ruht, Tagelöhner haben keine Arbeitsmöglichkeiten mehr und ihre Familien hungern,
weiter lesen ... wenn sie nicht täglich 3-6 Euro umgerechnet verdienen können. Besonders die Lepra-Kranken leiden im Umfeld unserer Kinderheime. CCARA hilft den notleidenden Familien mit Lebensmittelpaketen in den Slums von Mumbai, den CCARA Familien in Tamil Nadu und im Punjab sowie den Lepra-Kranken in 5 Kolonien dort. Vielen Dank für jede zusätzliche Spende unter dem Stichwort "Corona Hilfe Indien".

30.10.2019
Nothilfe für Flutopfer in Maharashtra/Indien

Im August regnete es in Teilen Maharashtras, südlich von Mumbai, so stark, dass Tausende Familien alles verloren haben, incl. wichtiger Dokumente und die gesamte Lebensgrundlage.
weiter lesen ...Das Wasser des Monsuns stand teilweise meterhoch. CCARA hilft 20 Familien durch zuverlässige örtliche Partner, wieder ein Dach über dem Kopf zu haben, Lebensmittel und medizinische Hilfe zu bekommen. Jede Spende zählt und kommt an. Spenden gerne unter dem Stichwort "Flut".
formularrechts
blockHeaderEditIcon

Ccara bei Facebook

Monatlicher Rundbrief

 

ein herz fuer kinder
blockHeaderEditIcon

EIN HERZ SCHLÄGT FÜR DIE KINDER DIESER WELT.

footer adresse
blockHeaderEditIcon
Ccara e.V.,
Charitable Child Assistance Relief and Accommodation
88167 Grünenbach
 
Postadresse:    Panoramastr. 2, 88316 Isny
Tel: 07562 970 1883
Fax: 07562 970 1889
Email: ccara-office@web.de
footer kontodaten
blockHeaderEditIcon
Spendenkonten
 
  In Deutschland
Institut: Volksbank Allgäu-Oberschwaben eG
Kontonummer: 319 121 003
BLZ: 650 910 40
IBAN: DE41 6509 1040 0319 1210 03
BIC: GENODES1LEU
copyright
blockHeaderEditIcon
© Ccara e.V. 2020
Username:
User Login
Your Email
*